Amsterdam

Album: Olympia 64 (1964)
  • Dans le port d'Amsterdam
    Y a des marins qui chantent
    Les rêves qui les hantent
    Au large d'Amsterdam
    Dans le port d'Amsterdam
    Y a des marins qui dorment
    Comme des oriflammes
    Le long des berges mornes

    Dans le port d'Amsterdam
    Y a des marins qui meurent
    Pleins de bière et de drames
    Aux premières lueurs
    Mais dans le port d'Amsterdam
    Y a des marins qui naissent
    Dans la chaleur épaisse
    Des langueurs océanes

    Dans le port d'Amsterdam
    Y a des marins qui mangent
    Sur des nappes trop blanches
    Des poissons ruisselants
    Ils vous montrent des dents
    À croquer la fortune
    À décroisser la Lune
    À bouffer des haubans

    Et ça sent la morue
    Jusque dans le cœur des frites
    Que leurs grosses mains invitent
    À revenir en plus
    Puis se lèvent en riant
    Dans un bruit de tempête
    Referment leur braguette
    Et sortent en rotant

    Dans le port d'Amsterdam
    Y a des marins qui dansent
    En se frottant la panse
    Sur la panse des femmes
    Et ils tournent et ils dansent
    Comme des soleils crachés
    Dans le son déchiré
    D'un accordéon rance

    Ils se tordent le cou
    Pour mieux s'entendre rire
    Jusqu'à ce que tout à coup
    L'accordéon expire
    Alors le geste grave
    Alors le regard fier
    Ils ramènent leurs bataves
    Jusqu'en pleine lumière

    Dans le port d'Amsterdam
    Y a des marins qui boivent
    Et qui boivent et re-boivent
    Et qui re-boivent encore
    Ils boivent à la santé
    Des putains d'Amsterdam
    D'Hambourg ou d'ailleurs
    Enfin ils boivent aux dames

    Qui leur donnent leurs jolis corps
    Qui leur donnent leurs vertus
    Pour une pièce en or
    Et quand ils ont bien bu
    Se plantent le nez au ciel
    Se mouchent dans les étoiles
    Et ils pissent comme je pleure
    Sur les femmes infidèles

    Dans le port d'Amsterdam
    Dans le port d'Amsterdam Writer/s: Jacques Brel
    Publisher: Warner/Chappell Music, Inc.
    Lyrics licensed and provided by LyricFind

Comments: 2

  • Edward Pearce from Ashford, Kent, EnglandI've just heard this for the first time. It was tres magnifique!
  • Markku from Espoo, -Amsterdam was recorded by Scott Walker on his first solo album in 1967
    Helga Schramm, (aka Bunny Helga!) introduced Scott to the music of Jacques Brel. Brels songs maid the essence on Scotts solo albums Scott 1 - 3
see more comments

Editor's Picks

Eric Burdon

Eric BurdonSongwriter Interviews

The renown rock singer talks about "The House of the Rising Sun" and "Don't Let Me Be Misunderstood."

Deconstructing Doors Songs With The Author Of The Doors Examined

Deconstructing Doors Songs With The Author Of The Doors ExaminedSong Writing

Doors expert Jim Cherry, author of The Doors Examined, talks about some of their defining songs and exposes some Jim Morrison myths.

Philip Cody

Philip CodySongwriter Interviews

A talented lyricist, Philip helped revive Neil Sedaka's career with the words to "Laughter In The Rain" and "Bad Blood."

Benny Mardones

Benny MardonesSongwriter Interviews

His song "Into The Night" is one of the most-played of all time. For Benny, it took him to hell and back.

Bible Lyrics

Bible LyricsMusic Quiz

Rockers, rappers and pop stars have been known to quote the Bible in their songs. See if you match the artist to the biblical lyric.

Metallica

MetallicaFact or Fiction

Beef with Bon Jovi? An unfortunate Spandex period? See if you can spot the true stories in this Metallica version of Fact or Fiction.